Quels sont les principaux avantages & caractéristiques techniques des housses de literie anti-acariens Immunoctem ?

Les housses anti-acariens Immunoctem sont sans traitement chimique acaricide.

Afin de maintenir une qualité de fabrication haut de gamme ainsi que par volonté de la direction, toutes nos housses sont fabriquées en France dans une toile tissée dans les Vosges.

Le consensus médical recommande l’usage d’un tissu enduit de polyuréthane microporeux pour faire barrage aux allergènes d’acariens. Immunoctem a développé son propre tissu afin que ce dernier, sans traitement chimique acaricide, forme une barrière de protection naturelle face aux allergènes d’acariens tout en procurant un confort élevé aux dormeurs

Les housses Immunoctem forment une barrière naturelle anti-acariens comme le démontre l'équipe du Professeur Leynadier, laboratoire d’Immuno-Allergologie, Hôpital Tenon (AP-HP), Paris. Cette étude a été publiée dans la Revue Française d’Allergologie et d’Immunologie Clinique en décembre 2006 (étude téléchargeable dans l’Espace Médecins). La Revue Française d’Allergologie et d’Immunologie Clinique est la revue de référence des allergologues de langue française.

Beaucoup de marques revendiquent des propriétés « anti-acariens » avec logos à l’appui, mais ceux-ci représentent bien souvent plus une démarche d’ordre publicitaire qu’une réelle efficacité…car contrairement à Immunoctem, rares sont les marques, qui ont réalisé des études d’efficacité en laboratoire d’immuno-allergologie hospitalier et dont les résultats ont été publiés dans une revue professionnelle d’allergologie médicale ! .

Les housses anti-acariens Immunoctem ont obtenu le label « Recommandé par l’AFPRAL » de l’Association Française pour la Prévention des Allergies.

Le confort élevé de nos housses (obtention du label de Respirabilité de l'Institut Hohenstein Allemagne) permet une utilisation sans contrainte aussi bien en prévention qu’en traitement de l’allergie aux acariens.

Immunoctem tient particulièrement à la qualité de sa toile tissée en polycoton dans les Vosges. Si l’on peut trouver sur le marché des housses de literie en non-tissé (enchevêtrement de fibres en général 100 % synthétiques : polyamide, polyester …), de même que des housses en micro-fibre (tissage très serré), on notera que ces housses ne sont généralement pas enduites de polyuréthane microporeux à l’origine de l’efficacité des housses Immunoctem.

Le tissage est gage de qualité, ainsi la très grande majorité des habits de qualité que nous portons (chemises, pantalons, jupes,…) est tissée. Le tissage traditionnel (chaîne et trame) assure aux vêtements, housse de literie,…une plus grande résistance dans le temps, une meilleure tenue lavage après lavage, ainsi qu’un toucher agréable (sur simple demande, nous vous enverrons un échantillon de tissu Immunoctem).

On peut d’ailleurs trouver de grandes différences de densité de matière entre un tissu tissé et un tissu non-tissé. A titre indicatif, le tissu Immunoctem pèse environ 160 g/m2 alors que de nombreux non-tissés pèsent 100 g/m2, voire beaucoup moins ! A l’hôpital, le non-tissé est souvent utilisé pour des produits à usage unique (casaques de chirurgien, draps jetables,…). On notera d’ailleurs que le coût de fabrication d’un tissu non-tissé est généralement très inférieur à celui d’un tissu traditionnellement tissé avec enduction de polyuréthane microporeux.

Une housse de matelas est soumise à un certain nombre de tensions du fait du mouvement des dormeurs. Aussi, si le tissu tissé s’impose indéniablement en terme de qualité du toucher et de résistance, le mélange tissé en polycoton (50% coton / 50% polyester) apparaît être la solution idéale.

Au test d’abrasion, le tissu Immunoctem a résisté à 80 000 frottements, ce qui démontre une très grande résistance (tests réalisés au CTTN : Centre Technique de la Teinture et du Nettoyage à Ecully).

En effet, la fibre de polyester est plus résistante que la fibre de coton, ce mélange permet vraiment d’assurer une grande longévité à la housse et surtout une meilleure tenue après les lavages. Un tissu 100% coton peut parfois rétrécir de 5 à 8% (quelques fois plus !) après les premiers lavages à 60 degrés, le mélange en polycoton assure un rétrécissement beaucoup plus faible, lavage après lavage.

L’enduction de polyuréthane microporeuse réalisée sur la seule face interne des housses Immunoctem (face en contact avec le matelas, l‘oreiller,…) représente de nombreux avantages.

Cette enduction haut de gamme très fine (ce n’est pas un film plastique collé) rentre dans les pores du tissu. Ceci apporte une certaine imperméabilité à la housse tout en garantissant le confort du dormeur (les micro pores laissent passer la transpiration du dormeur) augmentant fortement la résistance du tissu dans le temps, tout en formant la meilleure barrière au passage des allergènes d’acariens.

Les housses anti-acariens Immunoctem entourent le matelas recto-verso grâce à une fermeture à glissière sur trois côtés facilitant ainsi grandement la mise en place et le retrait de la housse Immunoctem. Compte tenu du poids important des matelas, il est en effet très difficile de mettre en place une housse de matelas intégrale sur un matelas lorsque la housse n’a qu’une fermeture à glissière sur deux côtés.

Rien n’étant plus désagréable que d’acheter un produit avec une fermeture à glissière de mauvaise qualité, Immunoctem a donc choisi d’équiper toutes ces housses de la Référence en matière de fermeture à glissière, la marque YKK, bien connue des professionnels.

Toutes les coutures intérieures du linge de lit Immunoctem sont renforcées par du biais, et une bande de tissu sous la fermeture à glissière permet de limiter le passage des allergènes d’acariens.

Toutes les housses de literie Immunoctem sont blanches, car vous remettrez ensuite par-dessus votre linge de literie habituel (draps housse, taie d’oreiller ou housse de couette habituels).

Les housses Immunoctem sont simples d’entretien : lavages en machine à laver classique à 60 degrés sur une base de 2 lavages par an. Si le lavage de la housse Immunoctem ne pose aucun problème, chaque ouverture de la housse de matelas va libérer dans l’atmosphère des allergènes d’acariens ! C’est pour cette raison que nous conseillons de limiter le nombre de lavages annuel.

Les housses Immunoctem ont obtenu le label Oeko-Tex auprès de l’Institut Français du Textile et de l’Habilement (IFTH, Lyon).

Les housses Immunoctem sont garanties 10 ans dans le cadre d'une utilisation conforme aux conseils d'entretien.

Immunoctem : les housses anti acariens de qualité médicale


Espace Médecins | Hôtellerie | La presse en parle
Bon de commande | Contact



{DISPLAY_LAYER_BO}